Qu'est-ce qu'un FOGEFOR ?

 

FOGEFOR signifie FOrmation à la GEstion FOrestière.

En 1984, un premier cycle expérimental fut lancé dans le département de l’Eure puis, à l'initiative des organisations professionnelles, chaque région ou département ont décidé de proposer ce type de formation.

Cette formule originale permet aux propriétaires forestiers dont le temps est limité pour gérer leurs bois et ne peuvent devenir des spécialistes forestiers, d’acquérir un ensemble de notions de base leur permettant d’y voir plus clair dans la gestion de leur bois et de l’orienter dans le sens qu’ils souhaitent.

Différents formats de cycle de formation existent. Ils comportent le plus souvent une dizaine de réunions réparties sur une année couvrant les notions essentielles de la gestion forestière. Chaque réunion comprend une partie en salle et une partie en forêt avec exposés, questions et exercices pratiques. Une documentation adaptée est remise à chaque réunion.

Ces réunions sont animées par des spécialistes de nos organisations professionnelles départementales, régionales ou nationales selon les thèmes traités et un animateur principal, ingénieur ou technicien du Centre Régional de la Propriété Forestière, lequel organise l’ensemble du cycle de formation et assure le lien avec les participants. Ce travail est réalisé en collaboration avec ls partenaires du CNPF et notamment les Syndicats des propriétaires forestiers sylviculteurs.

Les thèmes traités lors de ces sessions couvrent bien sûr les techniques sylvicoles éprouvées mais aussi la connaissance du milieu (sol, climat), les questions fiscales (impôts, transmission d’un bien…), les questions réglementaires (travail en forêt, le plan simple de gestion…) et les implications environnementales (gestion durable, différents zonages notamment Natura 2000…) sans oublier les questions de chasse (équilibre sylvo-cynégétique). Des travaux pratiques exécutés en forêt, complètent cette formation. Grâce à ce corpus de connaissances, le propriétaire forestier dispose des clés pour comprendre les problèmes afférents à la gestion de son bois et prendre, avec son gestionnaire, les décisions pour les résoudre.

L’inscription à cette formation varie, selon la durée du cycle, de 60 à 300 euros, ce qui est peu au regard d’autres formations professionnelles. Pour équilibrer le budget du Fo.Ge.For. le Ministère de l’Agriculture, les fonds européens ou les collectivités territoriales nous apportent une aide appréciable.

Photo salle Fogefor

 

Le succès est remarquable et ne s'est jamais démenti. Depuis près de 30 ans, ce sont ainsi plus de 20 000 propriétaires forestiers qui se sont formé au FOGEFOR en France, dont 3 000 en régions Hauts-de-France et Normandie. De nombreux propriétaires ont en outre fait le choix, après avoir suivi un cycle FOGEFOR de base, de se perfectionner soit en s’inscrivant dans des cycles complémentaires où ils approfondissent un sujet plus particulier (sur une essence comme le Chêne par exemple), soit en s’inscrivant ensuite au CETEF.

Cette formation permet aussi aux participants de mieux se connaître entre eux, de créer des liens d’amitié pour certains avec parfois une entraide dans les travaux forestiers, ou plus simplement en s’invitant à la chasse.

Plusieurs ont pris des responsabilités au sein de nos organisations forestières.

 

Présentation des cycles FOGEFOR et de leurs animateurs

Dans les Hauts-de-France, les cycles sont organisés par département. Les animateurs principaux, à contacter pour plus de renseignements sont les suivants :

  • Somme : Noémi HAVET (CNPF) : noemi.havet@cnpf.fr - 03 22 33 52 00)
  • Nord : Gilles POULAIN (CNPF) : gilles.poulain@cnpf.fr - 03 22 33 52 00)
  • Aisne et Pas-de-Calais : François-Xavier VALENGIN : fx.valengin@cnpf.fr - 03 22 33 52 00)
  • Oise : Marie PILLON (FRANSYLVA) : syndicat.forestier.oise@wanadoo.fr - 03 44 36 00 22)

 

En Normandie, le cycle est régional. Il est animé par Béatrice LACOSTE appuyée par l'ensemble de l'équipe technique du CRPF, ainsi que par Christelle LENORMAND pour la partie administrative (contact : 02 35 12 45 64 - christelle.lenormand@cnpf.fr)

Témoignage de M. Jean-Philippe Tamarelle, stagiaire du cycle 2013-2014 du FOGEFOR Normandie

 

Portrait JP Tamarelle

Comme certains propriétaires, ma motivation ancienne d’acquérir un bois fut principalement cynégétique, j’ai donc acheté 2 parcelles contiguës en 2006 et 2010 en Pays de Bray (Seine Maritime). La fiscalité attachée à ces parcelles induisait une poursuite de plan simple de gestion pour la première acquisition et une rédaction pour la seconde.

Mes connaissances en sylviculture étaient alimentées essentiellement par mes promenades cynégétiques et la contemplation, mais en matière de gestion prospective, mes limites étaient atteintes. J’ai donc fait appel à une coopérative qui s’est occupée de la rédaction des PSG et des premiers reboisements. Comme bien de mes amis, propriétaire récent, l’envie d’être acteur de l’avenir de mes parcelles est venue rapidement compléter la chasse et j’ai ressenti le besoin de suivre la vie du bois en dehors des périodes hivernales.

Il fallait donc que je comprenne mieux ce milieu. Plusieurs de mes amis m’ont parlé du FOGEFOR et du grand bénéfice qu’ils en ont tiré. Je me suis donc inscrit fin 2012 et le 21 septembre 2013, j’ai commencé la 1ère séance de ce cycle. Parmi les propriétaires inscrits, les domiciles, les professions de chacun ainsi que les origines de nos forêts étaient très différentes. Plusieurs jeunes étaient présents également, seuls ou accompagnant leurs parents pour s’armer en vue de gérer la propriété familiale. Au cours d’un tour de table, chacun a exposé ses motivations et révélé avec humilité ses limites. Le groupe était donc constitué et il ne restait plus qu’à cultiver l’ambiance ce qui fut fait dès le premier pique-nique.

Au cours du 1er après-midi, nous avons été mis en situation sur site avec la reconnaissance des essences. Toutes les autres réunions se sont faites sur le même rythme : matinée en salle dirigée par nos 2 animateurs assistés d’un écran projetant les diaporamas et aprs-midi sur le terrain. Ce rythme a satisfait l’ensemble des participants.

J’ai particulièrement apprécié les aspects liés à la plantation et à son suivi ainsi que la valorisation économique des ventes. D’autres ont trouvé leur intérêt dans la fiscalité, la législation, la rédaction de PSG.

Nous avons au cours de ce cycle fait un tour de la Normandie ce qui m’a fait constater la diversité des sols et des essences. Nous avons été reçus dans des endroits magnifiques, par des propriétaires passionnés de sylviculture.

Je repars de cette formation avec un bagage me permettant de mieux comprendre le langage forestier employé par les techniciens, les circuits commerciaux ainsi que les priorités de travaux à réaliser. Je vais aujourd’hui dans ma forêt avec un œil neuf et la vision des travaux à entreprendre est modifiée. Les acquis peuvent être mis en application rapidement sur sa propriété, j’ai déjà effectué quelques tailles de formation, remis en état une sous-soleuse en vue d’une nouvelle plantation...

Ce qui pouvait apparaître comme une formation contraignante de 12 journées échelonnées sur 10 mois s’est avéré, de l’avis de tous, comme étant un temps très agréable et efficace, le groupe a très bien fonctionné et les promesses de se revoir sont là.

 

Photo Reconnaissance des essences

La disponibilité et les compétences des intervenants et surtout de nos 2 animateurs patients ont fait que ces journées ont passé très vite. Les contenus des 2 séances auxquelles je n’ai pu assister ont été postés à mon domicile dans la semaine qui suivait, l’administration a donc été de la même qualité que le déroulement des journées. Fort de cette formation et désireux d’en savoir plus, j’ai l’intention de m’inscrire au CETEF et d’assister aux séances dont les thèmes concerneront plus spécifiquement certaines essences ou le Pays de Bray.