• Une forêt modeste : 16.4% du territoire en Picardie et 8.6% en Nord Pas-de-Calais... mais en expansion : +8% en 15 ans en Picardie et +16% en Nord Pas-de-Calais.

  • Une forêt majoritairement privée : plus de 65% de 428 000 ha de forêts régionales.

  • Une forêt gérée par environ 122 000 propriétaires dont 1 900 possèdent un massif de 25 ha et plus.

  • Une forêt diversifiée et majoritairement feuillue : plus de 90% de feuillus.

  • Une forêt sous-exploitée : moins de 50% de la production annuelle est récoltée.

  • Une forêt gérée durablement : 90% des forêts de plus de 25 ha sont couvertes par un Plan Simple de Gestion

(source : AGRESTE)

 

En Picardie

La forêt picarde (jpg - 14 Ko)

Si la première vocation de la Picardie est agricole, elle abrite de nombreux bois ou forêts de toutes superficies. Elle bénéficie également de conditions climatiques qui permettent une biodiversité importante et offrent une richesse en découvertes faunistiques et floristiques.

Quelques chiffres sur la forêt picarde :

  • En 2005, la région picarde était la première au niveau national pour la récolte de bois d’œuvre de peuplier avec 17% du bois récolté. 
  • La Picardie détient la 2ème place pour la récolte de grumes de merisier et autres fruitiers forestiers. 
  • 1,2 million de m3 de bois ont été récoltés en Picardie en 2004.

En Nord Pas-de-Calais

La forêt en Nord Pas de Calais (jpg - 10 Ko)

Les départements du Nord Pas-de-Calais sont peu boisés.

Cette situation tient aux conditions de milieu spécifiques (sols généralement riches) et à son histoire (défrichement pour l’agriculture et deux guerres). Si ce contexte est assez identique avec les départements picards, c'est la densité de population et les infrastructures associées qui ont limité la place de la forêt. 

A l’époque romaine, au moins la moitié du territoire était couverte d’immenses forêts (600 000 ha de surface boisée).

Mais, à partir du 11ème siècle jusqu’au 18ème siècle, d’importants défrichements au profit des surfaces agricoles et urbanisées ont réduit la surface boisée à quelque 60 000 ha.

Depuis plusieurs décennies, voire un siècle, la tendance s’inverse : depuis 1825, la surface forestière du Nord Pas-de-Calais a augmenté d’environ 25% et continue de s’accroître. Seul 50% de l'accroissement annuel naturel est récolté (260 000 m3)

Le peuplier représente 2/3 du bois d'oeuvre récolté.